Tuto du “marque-ta-page” ultra rapide

Pour la petite histoire…

On y est! Dernière ligne droite avant les Graaaandes Vacaaaannnnces! Permettez que j’exécute une petite danse de la joie ^^

Illustration de Nathalie Jomard

Bon revenons à nos moutons.

Et c’est donc le moment de remercier les enseignants et ATSEM qui ont pris soin de nos Bambins 🙂 Alors bien sûr, pas d’obligation mais en ce qui nous concerne, ce petit cadeau de fin d’année scolaire est une tradition que nous aimons renouveler chaque année… Non seulement parce que les Zenfants sont très heureux, et très fiers, de donner à leur tour aux personnes qui les guident sur le chemin de la connaissance et du savoir (si si rien que ça!) et d’autre part, parce que nous savons à quel point la très grande majorité des enseignants se défoncent (oui oui je sais de quoi je parle ^^) pour le bien de nos enfants. Enfin, parce qu’un petit cadeau fait toujours plaisir! 😉

Détail non négligeable: je suis très prise en cette fin d’année scolaire 2016 et ai eu donc peu (très peu) de temps devant moi pour réaliser ces petits cadeaux… J’ai donc opté pour un intemporel qui sert toujours à un public très souvent lecteur et qui ne voit aucun souci à “collectionner” les marque-pages, sachant qu’il a souvent plusieurs livres en cours (oui oui je sais de quoi je parle ^^ bis :p). Nous en avions déjà offerts il y a deux ans –modèles brodés à la façon LiliPopo– mais ce n’est pas très grave: en effet, nos Zenfants sont dans une structure scolaire très importante et avec 17 enseignants et jenesaispluscombien d’ATSEM, nous ne remercions pas forcément les mêmes maîtres et maîtresses tous les ans! 🙂

Et donc, nous avons opté pour un marque-ta-page comme on l’appelle chez nous 😉 mais un marque-page ultra rapide à réaliser et qui permet, en plus, d’utiliser ses chutes de tissu 🙂

Voici donc le cadeau des maître(sse)s d’école 2015-2016 de Miss Tuto! 😉 Ceci dit, cela fait un petit cadeau sympa pour toute autre occasion pour les amateurs de bons bouquins, comme Papa par exemple! 😉

Fournitures:

  • chutes de tissu
  • molleton rigide (20 cm sur laize suffit)
  • ruban de 10 cm environ
  • fils de couleur
  • et puis… c’est tout!

Tuto du marque-page ultra-rapide:

1- Découper autant de molleton rigide que de personnes à remercier dans les dimensions : 5.5 cm x 18.5 cm

2- Découper 3 petits carrés de 4 sur 4 cm par marque-page.

3- Découper 1 rectangle aux dimensions suivantes: (largeur x 2 +2 cm) x (Longueur + 2 cm) soit ici: 13 cm x 20.5 cm.

marquepage7

4- Positionner les petits carrés en les centrant au mieux:marquepage11

5- Les fixer dans un premier temps avec un point zigzag classique, puis les coudre au point bourdon (ou pas: un joli point zigzag c’est chouette aussi ;):marquepage12marquepage10marquepage3

6- Refermer le tissu de base sur lui-même, faire un rentré (petit ourlet de 1 cm environ du tissu de base), insérer un petit ruban plié en deux et piquer tout autour, soit au point droit soit au point fantaisie de votre préférence:marquepage8 marquepage9

Les photos de nos “marque-ta-page”:

marquepage6marquepage1 marquepage2
marquepage4 marquepage

marquepage02marquepage01

Oui oui j’ai vu: j’ai pas super bien centré mes petits carrés! Pffff… Que voulez-vous! Trop de précipitation dans l’exécution pour que ce soit parfait… Mais je n’ai pas eu le loisir de recommencer… Bébounette n’a pas voulu: “C’est très bien comme ça et pis c’est tout d’abord!” Bon bon ok… pas super convaincue mais bon :p

Et pour vous, quoi de beau pour les maîtres/maîtresses en cette nouvelle année scolaire qui s’achève? L’année prochaine, ici, les Zouzous ont (déjà) choisi: ce sera tote-bag personnalisé mais cette fois-ci, je m’y prendrais bien en avance! J’ai pas dit ça l’année dernière déjà? Euh…. 😉

Advertisements

Tuto porte-clé pour petite-fille

La petite histoire…

Parce qu’une jolie petite princesse, un peu loin de moi, avait besoin d’un peu de tendresse et de réconfort… j’ai eu envie de lui fabriquer avec beaucouuuuuuup d’amour un petit porte-bonheur

J’ai choisi de lui confectionner un porte-clé qu’elle pourra accrocher à son cartable (enfin si elle en a envie bien sûr) avec un petit nuage, un petit coeur et une mini-étoile! 🙂

Les fournitures:

Parce que j’ai un défi en cours et que je m’y tiens (yes yes yes!), j’ai farfouillé dans ❤ notre atelier ré-créatif ❤ et j’ai trouvé tout ce qu’il fallait:

  • 1 porte-clé récupéré et dépouillé de son pendentif initial (moche :p)
    mais vous pouvez en trouver ici (auquel vous rajoutez un gros anneau: ici).
  • 1 pression kam en forme d’étoile qui traînait par là
    mais vous pouvez en trouver ici.
  • des chutes de tissu: un peu de simili cuir blanc, un peu de tissu coton fleuri, un peu de tissu coton épais uni, rose bonbon pour moi
    mais vous pouvez choisir 1 tissu épais (un chouïa élastique ou souple c’est mieux) et 2 tissus coton fantaisie.
  • des petits bouts de ruban (oui oui je garde aussi les bouts de rubans :p): un sergé rose (10 cm environ), un velours brillant (20 cm environ).
    mais vous pouvez choisir n’importe quels rubans à condition qu’il y en ait un assez large et l’autre plus fin.
  • 1 oeillet 
    mais je pense que la prochaine fois, je ferai cet oeillet à la MAC.
  • 1 poignée de ouate de rembourrage ou de chutes de tissus
    mais vous pouvez utiliser également des restes de laine.

Le matériel spécifique:

  • 1 pied à fermeture zip (ou tout autre pied fin, le moins large possible) pour MAC

Les compétences techniques:

Le tuto porte-clé pour petite-fille:

1. Couper vos formes dans les chutes de tissus:

  • 2 nuages dans le simili cuir blanc (ne pas oublier de retourner le gabarit avant de couper le second nuage).
  • 1 coeur dans le simili cuir blanc
  • 1 coeur dans le tissu fleuri
  • 1 coeur dans le tissu rose bonbon (retourner le gabarit)

2. Assembler le coeur de la façon suivante:

  • Positionner les tissus fantaisie envers sur envers
  • Glisser entre les deux le coeur en simili (peu importe le côté car il sert juste à rigidifier le coeur et ne se voit pas).
  • Coudre l’ensemble, tout autour, au point zigzag.
  • Poser l’oeillet à l’endroit marqué d’une croix sur le schéma ci-dessus (cf vidéo).
  • Insérer le ruban le plus long et le nouer en réalisant un joli noeud (bien serré) sur l’anneau.
  • Recouper si nécessaire et approcher la flamme d’un briquet aux extrémités pour éviter que celles-ci ne s’effilochent.
  • Le coeur est en place! 🙂

RQ: j’aurais pu me passer d’oeillet (et poser le ruban comme sur le nuage) mais cela donne plus de mouvement au coeur et à l’ensemble par conséquent! 😉

3. Le nuage:

  • Coudre les deux nuages au point droit, envers contre envers, en ayant positionné au préalable le ruban plié en deux, selon le schéma suivant: porteclemisstuto2
  • Rembourrer de ouate sans en mettre trop pour que vous puissiez fermer facilement l’ouverture.
  • Utiliser le pied à fermeture Eclair pour refermer l’ouverture au point droit.
  • Glisser le ruban dans l’anneau du porte-clef: le nuage est en place! 🙂

ASTUCE:

Quand on coud du simili cuir, celui-ci reste “collé” à la MAC, ne glisse pas (du tout selon le simili choisi) et la couture devient quasiment impossible. Au “mieux”, vous abîmerez votre tissu… Pour remédier à cela, j’utilise l’astuce suivante: je place une simple feuille de papier sous mon tissu et ça glisse tout seul! 😉

Ensuite, il n’y a plus qu’à détacher TOUT DOUCEMENT la feuille de papier en la déchirant (car forcément elle sera cousue avec le reste). Si toutefois, ils se déforment, pas de panique: ils reprendront leur place après le rembourrage de la bête… euh du nuage! 😉

RQ: sur de grosses pièces de tissu, vous pouvez positionner la feuille de façon à ce qu’elle arrive juste au bord de l’aiguille (et ne soit donc pas cousue).

4. L’étoile:

Poser la pression Kam (cf vidéo ci-dessus) en forme d’étoile au travers des deux parties du ruban le plus large (celui du nuage): l’étoile est en place! 🙂

 

Les photos du porte-clé pour petite-fille:

Et voilà! Un petit porte-clé, poétique et féerique,
car il est bourré d’amour et de pouvoirs magiques
(il guérit, il console, il tient chaud, il protège, il veille… ;)). 

Allez! C’est à vous de jouer et de gâter une petite-fille jolie ❤ Vous me montrez votre version? 🙂

Tuto monstre croqueur de cauchemars

Aujourd’hui, un petit tuto couture, le premier de la série! 🙂 Et on commence par…

La petite histoire!

[Bin va falloir vous y habituer… J’aime les petites histoires! lol]

A la maison, il n’y a pas de monstres à traîner sous les armoires ou les lits… parce que nos Zenfants n’y croient pas tout simplement! Ouf!

C’était sans compter notre Bébounette (4 ans) qui depuis la semaine dernière en a aperçu 1 traîner par là (mince de mince)… D’où est-il sorti celui-là? Je pense qu’il s’est extirpé d’un dessin animé pour les plus grands dont elle a vu quelques images malgré notre surveillance… Bon en même temps, ce n’est pas si grave car cela arrive à tous les enfants, même les plus grands (vous savez, ceux qu’on appelle des adultes :p). Mais n’ayant pas envie que ce monstre s’installe dans son lit, j’ai pris les devants!

C’était donc parti pour confectionner un gentil monstre qui mange les méchants monstres, les cauchemars et les mauvais rêves en général! Bin oui! Autant qu’il soit doué et polyvalent ce gentil monstre croyez pas?! 😉

Il y a tout un tas d’exemples de gentils monstres avaleurs de mauvais rêves sur la toile… sauf qu’avec leurs grandes dents, je trouve qu’ils font un peu peur quand même. Alors l’idée de mettre une fermeture zippée en guise de bouche est excellente mais cela donne déjà un air un peu sérieux à l’animal… Inutile donc d’en rajouter à mon sens. Ici, j’ai choisi de mettre la bouche très bas pour que MaBébounette puise poser sa petite tête sur le gentil monstre (elle adore faire ça avec tout ce qui est rembourré!) sans être gênée. J’avais également relevé le coin de la bouche en faisant un petit point de couture (histoire de lui faire un petit sourire en coin ;)) mais ça ne plaisait pas à MademoiselleSaitCeQu’elle… NeVeutPas!

Exit donc et tant pis: notre gentil monstre ne sourit pas car

“tu comprends Maman, il faut qu’il soit sérieux pour bien faire son travail!”.

Ah bin oui, vu comme ça! 😉

Côté fournitures, comme j’ai un défi en cours… et bien je n’ai utilisé que des chutes de tissu et mercerie en stock! 🙂 Alors j’avoue, le tissu à coeurs est un peu grand pour une chute… mais d’une part, je ne savais pas quoi faire avec ce morceau de 40 cm sur 30 cm et d’autre part, j’aurais pu tout aussi bien prendre deux, voire trois ou quatre, petits bouts pour le remplacer 😉

Le matériel:

  • une feuille blanche 21×29.7 (pour le patron)
  • 3 pièces de tissu dans ces mêmes dimensions
  • des chutes de tissu de couleurs (assorties ou non, ça c’est vous qui voyez!), blanc et noir pour les yeux
  • 1 fermeture à zip de 15 cm
  • des rubans
  • de la ouate de rembourrage: 3 grooossses poignées

Les compétences techniques:

Le tuto du gentil monstre:

1- Préparation du patron: prendre la feuille blanche et la découper selon le schéma ci-dessous.

2- Utiliser ce patron pour découper 3 morceaux de tissu: 1 pour l’avant de la bête, 1 pour l’arrière et 1 pour l’intérieur (ce qui permettra à Pitchoune de mettre aussi quelques petits trésors à l’intérieur ;))

Surfiler vos 3 pièces de tissu.

3- Positionner 4 petits triangles (5 cm de côté) pour les oreilles et les coudre au point zigzag.

4- Imprimer et découper les cercles pour les yeux et l’étoile.

appliqués yeux étoile

5- Coudre au point zigzag et/ou au point bourdon les appliqués des yeux et de l’étoile.

Positionner votre petite étiquette si vous en avez une ou un joli ruban replié! Tant qu’à faire, cousez la chose à l’endroit… pas comme moi quoi! LOL :p

6- Poser la fermeture zip à la hauteur qui vous convient.

7- Piquer selon le schéma ci-dessous les 3 pièces ensemble, les 2 pièces fantaisie endroit contre endroit.

8- Couper l’angle au niveau de chaque oreille.

9- Retourner l’ouvrage.

10- Remplir de ouate de rembourrage, suffisamment pour éviter les plis disgracieux, pas trop non plus pour que Pitchoune puisse glisser facilement sa menotte et des petits trésors dans la gueule de son monstre.

11- Fermer l’ouverture par une couture invisible à la main en prenant bien les 3 pièces ensemble.

12- Coudre des rubans colorés noués ensemble, à la main, sous l’oreille de votre choix.

Les photos de Paillette:

Oui Paillette, c’est le nom de notre gentil monstre! 🙂

Monstre gueule ouverte et un peu flou (sorry)

Monstre gueule ouverte et un peu flou (sorry)

Cette nuit, Paillette, LA gentille monstre croqueuse de mauvais rêves, est donc entrée en action. Au petit matin, je suis venue aux nouvelles:

– Alors il a rempli son rôle ce gentil monstre?

– Bin il n’a pas eu besoin parce que c’est moi qui ai avalé le monstre qui était dans mon rêve!

😀

NB: si vous utilisez ce tuto, n’hésitez pas à partager dans les commentaires vos versions personnelles de Paillette! 😉