Tuto protège-ceinture de sécurité

Pour la petite histoire…

Je crois que ce protège-ceinture de sécurité est la première petite chose que j’ai cousue quand nous avons eu des Zenfants! 🙂 Il fait partie de ce que j’appelle Mes Zindispensables pour Mes Zenfants! 😉 Tout simplement parce que je trouve qu’il n’y a rien de plus déplaisant que de faire de la route avec une ceinture qui vous irrite, voire vous « coupe » le cou! C’est pourquoi, quand je me suis décidée à en coudre, j’en ai mis sur toutes les ceintures de sécurité de notre Trafic. Car je crois qu’il n’y a que MonChéri qui ne soit pas gêné par le port de cette ceinture (je suppose qu’il faut faire plus d’1m80 pour que ce soit le cas! ^^). Donc ici, tout le monde a le sien! 🙂

Aujourd’hui, je viens d’en terminer un pour une amie ❤ … Et comme c’est le départ en vacances pour de nombreuses familles et qu’il va donc y avoir de nombreux petits cous à être indisposés par cette ceinture de sécurité, je me suis dit que ce serait chouette de mettre ce petit tuto, tout simple et sans prétention, en ligne 🙂

Et sur ma lancée, j’en ai refait toute une série pour notre véhicule parce que les anciens commençaient à dater. C’est le moins que l’on puisse dire… :s protegeceinture18Et j’ajouterais qu’entre ce modèle et ceux que j’ai cousus hier, il y a eu quelques améliorations! Have a look! 🙂 protegeceinture27

Fournitures

  • bandes auto-agrippantes crochets + bouclettes: 22.5 cm de long
  • un tissu matelassé « basique » (pour le confort ;)) si possible avec une face polaire (qui restera mieux en place sur la ceinture): 20 x 26 cm protegeceinture8
  • un joli tissu léger (coton) 20 x 26 cm : pas de laine sinon cela ne vous coupera pas certes, mais cela vous grattera! :p protegeceinture12

Les compétences techniques

Euh… coudre droit? A part ça… je vois pas! 😉 Accessible à tous donc! 🙂

Tuto du protège-ceinture de sécurité

On devrait plutôt appeler cela un protège-cou (puisque la ceinture, elle, ne craint pas grand chose ^^) mais bon, on va faire comme tout le monde! 😉

  1. Découper les extrémités de chaque bout de Velcro (ça va plus vite que « bande auto-agrippante » :p) en arrondi. 
  2. Coudre la partie bouclettes (douce) sur l’envers du tissu matelassé (côté polaire donc) à 2 cm environ du bord droit (le Velcro étant centré par rapport au bas et au haut de l’ouvrage). protegeceinture14protegeceinture13
  3. Positionner les deux pièces de tissu endroit sur endroit.
  4. Coudre au point droit (à 0.5 cm du bord environ), puis surfiler, les bords droit et gauche puis le bas. protegeceinture11
  5. Dégarnir les angles légèrement (couper les angles). protegeceinture10
  6. Retourner l’ouvrage.
  7. Donner un petit coup de fer vapeur pour aplatir les coutures. protegeceinture9
  8. Faire un rentré (1 cm environ) puis coudre au point droit pour fermer le haut de l’ouvrage.  protegeceinture19protegeceinture20
  9. Coudre la partie crochets du Velcro sur l’endroit de l’ouvrage (le tissu fantaisie donc) à 1 cm du bord droit.
    protegeceinture6

    Endroit

    protegeceinture4

    Envers

Photos du protège-ceinture de sécurité « Silver Fern »:protegeceinture5

Tissu fantaisie: taffetas lamé argent et broderie réalisée à la fin pour une meilleure prise dans ce tissu très fragile

protegeceinture17

Dans le véhicule de sa propriétaire ❤

protegeceinture2
protegeceinture7protegeceinture16

 Pour toi Ali ❤ … NZ soon!!! 😉 🙂

Photos de nos nouveaux protège-ceinture de sécurité: collection 2016-2017 donc 😉

protegeceinture26protegeceinture22 protegeceinture23 protegeceinture24 protegeceinture25protegeceinture29 protegeceinture30 protegeceinture31 [Aparté: Ali, tu penses qu’ils iront dans notre prochain véhicule? ;)]

Bon allez c’est à vous de jouer! Vous nous montrez les vôtres? 🙂

Tuto Rainbow Dash

Pour la petite histoire…

Quelques semaines avant Noël, je suis tombée nez à nez avec le Rainbow Dash de Petits Dom : une vraie merveille de little pony! Ceci dit, étant donné la technique et la créativité de Domitille, je ne suis pas surprise ❤

Sachant que cela fait plus d’1 an maintenant que mes Zouzous, et plus particulièrement MaBébounette, suivent avec plaisir les aventures télévisuelles de « My Little Pony », j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure jeter à l’eau (froide l’eau… Brrrrr) à mon tour. Avec cependant quelques interrogations (car je n’ai pas de brodeuse: 900 euros pour installer le module sur ma MAC chérie… Une « broutille » quoi! :s) pour faire les yeux et la marque de beauté de Rainbow Dash et beaucoup de crainte de ne pas être à la hauteur sur ce coup-là…

J’ai choisi les 5 ans de MaBébounette pour lui confectionner son Rainbow Dash « que j’adooore Mamounnn! ». Je me suis attelée à la tâche 2 heures le vendredi et 2 heures le samedi pour le lui offrir… le dimanche (oui oui j’aime travailler dans l’urgence :p).

C’était donc également l’occasion de rédiger ce petit billet dans la catégorie « j’ai testé pour vous le tuto de… » mais également de rendre ma copie pour le défi CAP OU PAS CAP de mars 2016 des Serial Défieuses ayant pour thème « coudre ce qui vous fait peur » (comment ça on est au mois de mai? Pfff… n’importe quoi :p). Et bien moi, Rainbow Dash elle (oui elle pas il! Je dis ça parce que je croyais que c’était un garçon… enfin un mâle je veux dire: « enfin Maman quand mêmeeeeee!!! ». Bin quoi? :p) me fichait un peu les chocottes donc…  😉

Les fournitures:

  • 50 cm sur laize de minky bleu ciel (il vous en restera un peu mais c’est pas mal en cas de « plantage »… On ne sait jamais! ;))
  • des extensions de cheveux mauve, bleu, vert, jaune, orange et rouge: 3 de chaque couleur (2 pour la crinière, 1 pour la queue)
  • du fil à broder pour MAC bleu ciel, blanc, noir, rose fushia, rose bonbon, mauve et jaune (turquoise et rouge-oranger si voulez broder la « vraie » marque de beauté ;))
  • chutes de tissu noir et blanc
  • le tuto de SewpokeSews

Les compétences techniques:

  • Ce tuto n’est à mon sens pas adapté pour des personnes novices en couture… D’une part parce que le minky n’est pas un tissu facile à coudre (il a tendance à se faire la malle et à glisser le coquin!); d’autre part parce qu’il faut, je pense, avoir une certaine pratique de la couture des doudous pour s’y retrouver. Ceci étant, en allant tout doucement et précautionneusement, je pense que tout est possible! 🙂
  • Si vous maîtrisez l’anglais, c’est mieux car les photos ne suffiront pas (sauf si vous avez l’habitude des doudous).
  • Pour les yeux et la marque de beauté, soit vous avez une brodeuse (et dans ce cas, vous pouvez boire un café pendant ce temps-là ;p), soit vous maîtrisez le point bourdon et le pique libre ou bien encore la broderie à la main (dans ce dernier cas, ne vous y prenez pas à la dernière minute comme moi ;)).

Les « plus » de ce patron:

  • Les formes et leurs mesures sont tip top caviar.
  • Le rendu final est juste « perfect » (enfin je trouve): bravo à SewpokeSews donc! 🙂

Les « moins » de ce patron:

  • Les photos ne sont pas suffisamment « lisibles ».
  • Le texte, en anglais, manque de clarté.
  • La présentation donne une impression de confusion et dans l’ensemble, je trouve ce tuto peu agréable à décrypter…
  • Difficile de savoir si on imprime V1 ou V2 (oui il y a deux planches quasi identiques). J’ai imprimé V2 et les ailes de V1 (car celles de V2 ne rendaient pas folichons une fois cousues 😦 )
  • Les ailes, la queue, les oreilles, la tête sont à monter séparément et à fixer ensuite sur le corps. Perso, pour des doudous qui décorent une vitrine, aucun souci. Mais pour mettre dans les mains d’un tout-petit, je déteste! Non pas qu’il risque d’avaler une aile (vu la taille) mais plutôt parce que Rainbow Dash risque de perdre tous ses attributs très rapidement quand l’enfant va jouer avec… parce que je ne sais pas si vous êtes au courant mais… un little pony ça vole, ça galope, ça saute,… Bref va y avoir du sport donc faut qu’ça tienne tout ça! 😉
  • Ce tuto est payant et après coup, je me suis rendue compte qu’il y en avait tout un tas, gratuits!, sur Pinterest. Je n’ai pas creusé davantage (pas maso non plus quoi la nana! :p) mais à première vue, ces tutos semblaient plutôt pas mal: à vérifier donc peut-être avant de vous lancer…

Mes « plantages »:

et il y en eu plusieurs…

  1. Tout d’abord les ailes: j’ai dû réimprimer et recommencer à partir de l’imprimé V1.
  2. Ensuite la marque de beauté: pas les bonnes couleurs en stock donc improvisation totale: du mauve à la place du turquoise et du rose à la place du rouge (mais après tout c’est une fifille donc bon ça le fait non? :)). Par manque de temps, je n’en ai fait qu’une (et non deux comme la « vrai » Rainbow Dash ;))
  3. On continue avec les yeux: je ne devais pas être très réveillée car… j’ai fait l’iris de l’oeil blanc au lieu de le faire noir!!! Comment ai-je pu faire une telle bourde? Aucune idée! LOL Mais une fois faite, je n’avais plus le temps de recommencer alors… alors tant pis! Et il semblerait que cela n’ait choqué personne (à part moi GRRrr :s)…
  4. Le nez: après visionnage des photos, je dirais que le nez manque un poil de rembourrage 😉

Mes modifications:

  1. J’ai pris le parti d’insérer, comme Domitille, les extensions pour la crinière et la queue, directement dans les pièces de tissu, pièces que j’ai donc modifiées au préalable de façon à obtenir la même forme au final.
  2. J’ai cousu la tête, les oreilles et les ailes, non pas « à part » en les rajoutant au corps à la fin… mais au moment du montage, avant le rembourrage final de la totalité du petit poney. Le résultat est beaucoup plus net, plus beau et beaucoup plus solide aussi 🙂

Les photos de…

« ma-mon » (je ne sais plus trop comment dire en fait ;p) Rainbow Dash

Yeeeeeeeeessss Rainbow Daaaaaaaaaaaaash!!!

La note du tuto de Rainbow Dash de SewpokeSews:

étoilemisstutoétoilemisstutoétoilemisstuto

 

 

 

Voilà donc pour notre premier little pony! Maintenant que je maîtrise (à peu près ;)) la bête, suivront d’autres petits poneys colorés et sautillants: les extensions et les tissus attendent bien sagement leur tour depuis l’année dernière donc… y a plus qu’à! 😉

Et chez vous, des Rainbow Dash cousus avec amour par vos blanches mimines? Vous nous montrez? 🙂

Tuto flocon au crochet [ExpressionFiberArts]

Pourquoi un tuto crochet?

Je croyais que c’était Miss Tuto COUTURE????

Vi vi c’est ça… mais c’est aussi un peu de tricot, un peu de crochet,… Mais bon, ça ne tenait pas dans le titre: trop long! :p

Pourquoi un flocon?

Il neiiiiige! Bon pas chez nous (snif snif) mais dans une bonne partie de la France (ENJOY petits veinards! :)). De plus, ma DreamTeam et moi-même avons eu la chance de passer Noël dans un endroit magique où cela sent bon le bois, le chocolat chaud et… le bon fromage! 😉 (Moi? Gourmande? Si peu si peu :p). Pour la première fois, nous sommes partis tous les 8 (l’aventure XXL!) et notre Club des 5 ❤ a goûté aux joies de la neige, de la luge et des balades en famille en montagne. C’était juste « supeeeer Mamannnn! C’était supeeeeeeeeeeeeeeer!!! » 😉 et à notre retour, sous notre sapin, chacun de nos Zouzous a trouvé un flocon réalisé au crochet: leur premier flocon! 😉

Pour eux, ce flocon est donc un petit souvenir de ces chouettes vacances poudrées et un brin magiques (Aahhh Noël! Oui je suis une inconditionnelle de Noël!). Ils ont donc reçu leur premier flocon car ils ont obtenu leur diplôme « es luge » décerné par Maman/Papa! 😉 Quand on s’attaquera au ski de fond et de descente dans les années à venir, j’ai bien l’intention de leur en offrir un autre (d’une autre couleur, sur un autre modèle très certainement).

Mais à bien y réfléchir, je me dis que ce petit flocon au crochet serait également super chouette pour décorer un sapin de Noël! Si vous cherchez une petite décoration « vite fait bien fait » pour Noël prochain (ça va: vous avez un peu de temps devant vous :p), c’est ce qu’il vous faut!

Le flocon au crochet en images:

FLOCONCROCHET

FLOCONCROCHET7

4 de mes 5 petits « flocons » préférés! ❤

Le matériel pour un flocon:

  • un peu de laine (ou fil coton) 2-2.5-3-3.5 (à vous de choisir! ici du 3 en laine pailletée)
  • un crochet 2-2.5-3-3.5 (selon le fil choisi)
  • une aiguille à laine
  • une paire de ciseaux à laine
  • des épingles
  • un bout de carton épais 20x20cm environ (pour être à l’aise)
  • un chouette tuto! 😉

Les compétences requises:

NB: merci à KnitSpirit, CrochetCocoon et LesPtitesMimines pour les vidéos explicatives de chaque technique! 🙂

Le tuto du flocon au crochet:

J’ai choisi celui d’ExpressionFiberArts car je le trouve tip top caviar et très très clair. De plus, le résultat est exactement celui que je recherchais! Bon ce tuto est en anglais… alors pour les non initiés, je l’ai traduit sous le lien Youtube.

Le tuto d’ExpressionFiberArts en français:

  • 1 magic ring double
  • 5 mailles chaînettes
  • *1 bride
  • 2 mailles chaînettes* répétées 4 fois
  • resserrer le magic ring double
  • 1 maille coulée dans les 5 m.c. du début
  • 3 mailles chaînettes
  • 3 brides dans la 1ère bride
  • *2 mailles chaînettes
  • 4 brides dans la bride suivante*
  • *à répéter tout le tour
  • 1 maille coulée dans la 3ème maille chaînette
  • 1 maille coulée dans la 2ème bride
  • 1 maille coulée dans la 3ème bride
  • *1 maille coulée dans l’espace vide
  • 3 mailles chaînettes dans ce même espace
  • 1 maille coulée dans ce même espace
  • 5 mailles chaînettes dans ce même espace
  • 1 maille coulée dans ce même espace
  • 7 mailles chaînettes dans ce même espace
  • 1 maille coulée dans ce même espace
  • 5 mailles chaînettes dans ce même espace
  • 1 maille coulée dans ce même espace
  • 3 mailles chaînettes dans ce même espace
  • 1 maille coulée dans ce même espace*
  • 1 maille coulée dans chaque bride à suivre
  • * à répéter tout le tour
  • arrêter son fil en le passant dans la dernière maille
  • rentrer sur l’envers le fil de départ
  • conserver ou rentrer sur l’envers le fil de fin selon ce que vous voulez en faire

RQ: sur deux flocons (le rouge et un rose, j’ai omis volontairement, pour varier un peu, l’étape des 5 mailles chaînettes dans le dernier tour.

Pour bloquer le flocon:

  • mouiller l’ouvrage (vous pouvez rajouter à cette eau soit un peu de colle soit un peu de sucre pour durcir le flocon. Personnellement, j’ai opté pour le sucre… car plus simple à dissoudre)
  • piquer 1 épingle dans chaque pointe du flocon sur le carton.
  • laisser sécher complètement.

Critiques et difficultés rencontrées:

  • Euh… bin… aucune: le tuto est limpide et c’est un vrai plaisir de le suivre! 🙂 Donc même si vous débutez, foncez! 🙂
  • Comptez entre 15 et 30 minutes selon votre dextérité 🙂
  • Résultat: impeccable, ce flocon au crochet fait son petit effet!

Ma note pour ce tuto crochet:

étoilemisstuto étoilemisstuto étoilemisstuto étoilemisstuto étoilemisstuto

Un grand MERCI donc à ExpressionFiberArts! 🙂

A vous de jouer et de poster vos réalisations ci-dessous!
Je mettrais ma préférée à la Une de ce billet… si ça vous dit!
🙂