Tuto foulard pour demoiselle

Pour la petite histoire…

Tous les ans, à la même époque, nous partons, mes Girls et moi, faire une petite virée shopping spéciale soldes d’été avec Mamie Sol ❤ Et cette année, parce que MaGrande, bientôt 11 ans, est déjà une ado qui sait ce qu’elle veut ne veut pas :p , elle a choisi seule ce dont elle avait besoin pour la rentrée. Et comme en 5ème, on n’rigole plus (Mais si mais si! C’est juste pour dire! :p), ma toute jeune demoiselle a eu envie d’un joli foulard qu’elle a choisi tout doux, bien froissé comme il faut 😉 et d’un pink éclatant! (je veux le mêmeeeee!).

Ce n’est qu’arrivée à la maison que j’ai remarqué la petite moue de MaRose qui aurait bien eu envie de porter également ce petit foulard. Zut de zut. Qu’à cela ne tienne! Un petit tour dans mon stock de tissus et trois lignes de couture plus tard, MaRose a maintenant son foulard à sequins rien qu’à elle! 🙂

Et comme il n’y a rien de plus simple et que ce foulard semble faire plaisir à mes Girls, je me dis qu’il ferait également un très chouette petit cadeau pour les copines des filles! Alors c’est parti pour un petit tuto! 🙂

Les fournitures

  • 44 x 174 cm de cotonnade légère ou même jersey fantaisie.
  • fil assorti.

Les compétences

  • Savoir utiliser le point zigzag et c’est tout! 🙂
  • Tuto accessible à tous (donc ;)).

Le tuto du foulard pour jeune ado

Découpez un rectangle de 44 x 174 cm dans le tissu choisi.

Deux options:

1-Vous avez une surjeteuse:

Réalisez un joli point roulotté tout autour de la pièce de tissu.

2-Vous avez une MAC:

Réalisez un point zigzag classique (3.6 sur 1.5 pour les électroniques) en prenant soin de piquer à l’extérieur à droite du tissu, au plus près du tissu. Vous obtiendrez ainsi une petite bordure fantaisie efficace.

Coupez les petits fils qui dépassent si nécessaire.

Alors? Alors bin plus simple… y a pas! :p

Les photos du foulard de MaRose

foulard2 foulard3 foulard4 foulard5 foulard1 foulard6

A vous de jouer! Le plus « difficile » étant de  trouver le tissu… ensuite c’est un jeu d’enfant! 😉

Tuto protège-ceinture de sécurité

Pour la petite histoire…

Je crois que ce protège-ceinture de sécurité est la première petite chose que j’ai cousue quand nous avons eu des Zenfants! 🙂 Il fait partie de ce que j’appelle Mes Zindispensables pour Mes Zenfants! 😉 Tout simplement parce que je trouve qu’il n’y a rien de plus déplaisant que de faire de la route avec une ceinture qui vous irrite, voire vous « coupe » le cou! C’est pourquoi, quand je me suis décidée à en coudre, j’en ai mis sur toutes les ceintures de sécurité de notre Trafic. Car je crois qu’il n’y a que MonChéri qui ne soit pas gêné par le port de cette ceinture (je suppose qu’il faut faire plus d’1m80 pour que ce soit le cas! ^^). Donc ici, tout le monde a le sien! 🙂

Aujourd’hui, je viens d’en terminer un pour une amie ❤ … Et comme c’est le départ en vacances pour de nombreuses familles et qu’il va donc y avoir de nombreux petits cous à être indisposés par cette ceinture de sécurité, je me suis dit que ce serait chouette de mettre ce petit tuto, tout simple et sans prétention, en ligne 🙂

Et sur ma lancée, j’en ai refait toute une série pour notre véhicule parce que les anciens commençaient à dater. C’est le moins que l’on puisse dire… :s protegeceinture18Et j’ajouterais qu’entre ce modèle et ceux que j’ai cousus hier, il y a eu quelques améliorations! Have a look! 🙂 protegeceinture27

Fournitures

  • bandes auto-agrippantes crochets + bouclettes: 22.5 cm de long
  • un tissu matelassé « basique » (pour le confort ;)) si possible avec une face polaire (qui restera mieux en place sur la ceinture): 20 x 26 cm protegeceinture8
  • un joli tissu léger (coton) 20 x 26 cm : pas de laine sinon cela ne vous coupera pas certes, mais cela vous grattera! :p protegeceinture12

Les compétences techniques

Euh… coudre droit? A part ça… je vois pas! 😉 Accessible à tous donc! 🙂

Tuto du protège-ceinture de sécurité

On devrait plutôt appeler cela un protège-cou (puisque la ceinture, elle, ne craint pas grand chose ^^) mais bon, on va faire comme tout le monde! 😉

  1. Découper les extrémités de chaque bout de Velcro (ça va plus vite que « bande auto-agrippante » :p) en arrondi. 
  2. Coudre la partie bouclettes (douce) sur l’envers du tissu matelassé (côté polaire donc) à 2 cm environ du bord droit (le Velcro étant centré par rapport au bas et au haut de l’ouvrage). protegeceinture14protegeceinture13
  3. Positionner les deux pièces de tissu endroit sur endroit.
  4. Coudre au point droit (à 0.5 cm du bord environ), puis surfiler, les bords droit et gauche puis le bas. protegeceinture11
  5. Dégarnir les angles légèrement (couper les angles). protegeceinture10
  6. Retourner l’ouvrage.
  7. Donner un petit coup de fer vapeur pour aplatir les coutures. protegeceinture9
  8. Faire un rentré (1 cm environ) puis coudre au point droit pour fermer le haut de l’ouvrage.  protegeceinture19protegeceinture20
  9. Coudre la partie crochets du Velcro sur l’endroit de l’ouvrage (le tissu fantaisie donc) à 1 cm du bord droit.
    protegeceinture6

    Endroit

    protegeceinture4

    Envers

Photos du protège-ceinture de sécurité « Silver Fern »:protegeceinture5

Tissu fantaisie: taffetas lamé argent et broderie réalisée à la fin pour une meilleure prise dans ce tissu très fragile

protegeceinture17

Dans le véhicule de sa propriétaire ❤

protegeceinture2
protegeceinture7protegeceinture16

 Pour toi Ali ❤ … NZ soon!!! 😉 🙂

Photos de nos nouveaux protège-ceinture de sécurité: collection 2016-2017 donc 😉

protegeceinture26protegeceinture22 protegeceinture23 protegeceinture24 protegeceinture25protegeceinture29 protegeceinture30 protegeceinture31 [Aparté: Ali, tu penses qu’ils iront dans notre prochain véhicule? ;)]

Bon allez c’est à vous de jouer! Vous nous montrez les vôtres? 🙂

Tuto Rainbow Dash

Pour la petite histoire…

Quelques semaines avant Noël, je suis tombée nez à nez avec le Rainbow Dash de Petits Dom : une vraie merveille de little pony! Ceci dit, étant donné la technique et la créativité de Domitille, je ne suis pas surprise ❤

Sachant que cela fait plus d’1 an maintenant que mes Zouzous, et plus particulièrement MaBébounette, suivent avec plaisir les aventures télévisuelles de « My Little Pony », j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure jeter à l’eau (froide l’eau… Brrrrr) à mon tour. Avec cependant quelques interrogations (car je n’ai pas de brodeuse: 900 euros pour installer le module sur ma MAC chérie… Une « broutille » quoi! :s) pour faire les yeux et la marque de beauté de Rainbow Dash et beaucoup de crainte de ne pas être à la hauteur sur ce coup-là…

J’ai choisi les 5 ans de MaBébounette pour lui confectionner son Rainbow Dash « que j’adooore Mamounnn! ». Je me suis attelée à la tâche 2 heures le vendredi et 2 heures le samedi pour le lui offrir… le dimanche (oui oui j’aime travailler dans l’urgence :p).

C’était donc également l’occasion de rédiger ce petit billet dans la catégorie « j’ai testé pour vous le tuto de… » mais également de rendre ma copie pour le défi CAP OU PAS CAP de mars 2016 des Serial Défieuses ayant pour thème « coudre ce qui vous fait peur » (comment ça on est au mois de mai? Pfff… n’importe quoi :p). Et bien moi, Rainbow Dash elle (oui elle pas il! Je dis ça parce que je croyais que c’était un garçon… enfin un mâle je veux dire: « enfin Maman quand mêmeeeeee!!! ». Bin quoi? :p) me fichait un peu les chocottes donc…  😉

Les fournitures:

  • 50 cm sur laize de minky bleu ciel (il vous en restera un peu mais c’est pas mal en cas de « plantage »… On ne sait jamais! ;))
  • des extensions de cheveux mauve, bleu, vert, jaune, orange et rouge: 3 de chaque couleur (2 pour la crinière, 1 pour la queue)
  • du fil à broder pour MAC bleu ciel, blanc, noir, rose fushia, rose bonbon, mauve et jaune (turquoise et rouge-oranger si voulez broder la « vraie » marque de beauté ;))
  • chutes de tissu noir et blanc
  • le tuto de SewpokeSews

Les compétences techniques:

  • Ce tuto n’est à mon sens pas adapté pour des personnes novices en couture… D’une part parce que le minky n’est pas un tissu facile à coudre (il a tendance à se faire la malle et à glisser le coquin!); d’autre part parce qu’il faut, je pense, avoir une certaine pratique de la couture des doudous pour s’y retrouver. Ceci étant, en allant tout doucement et précautionneusement, je pense que tout est possible! 🙂
  • Si vous maîtrisez l’anglais, c’est mieux car les photos ne suffiront pas (sauf si vous avez l’habitude des doudous).
  • Pour les yeux et la marque de beauté, soit vous avez une brodeuse (et dans ce cas, vous pouvez boire un café pendant ce temps-là ;p), soit vous maîtrisez le point bourdon et le pique libre ou bien encore la broderie à la main (dans ce dernier cas, ne vous y prenez pas à la dernière minute comme moi ;)).

Les « plus » de ce patron:

  • Les formes et leurs mesures sont tip top caviar.
  • Le rendu final est juste « perfect » (enfin je trouve): bravo à SewpokeSews donc! 🙂

Les « moins » de ce patron:

  • Les photos ne sont pas suffisamment « lisibles ».
  • Le texte, en anglais, manque de clarté.
  • La présentation donne une impression de confusion et dans l’ensemble, je trouve ce tuto peu agréable à décrypter…
  • Difficile de savoir si on imprime V1 ou V2 (oui il y a deux planches quasi identiques). J’ai imprimé V2 et les ailes de V1 (car celles de V2 ne rendaient pas folichons une fois cousues 😦 )
  • Les ailes, la queue, les oreilles, la tête sont à monter séparément et à fixer ensuite sur le corps. Perso, pour des doudous qui décorent une vitrine, aucun souci. Mais pour mettre dans les mains d’un tout-petit, je déteste! Non pas qu’il risque d’avaler une aile (vu la taille) mais plutôt parce que Rainbow Dash risque de perdre tous ses attributs très rapidement quand l’enfant va jouer avec… parce que je ne sais pas si vous êtes au courant mais… un little pony ça vole, ça galope, ça saute,… Bref va y avoir du sport donc faut qu’ça tienne tout ça! 😉
  • Ce tuto est payant et après coup, je me suis rendue compte qu’il y en avait tout un tas, gratuits!, sur Pinterest. Je n’ai pas creusé davantage (pas maso non plus quoi la nana! :p) mais à première vue, ces tutos semblaient plutôt pas mal: à vérifier donc peut-être avant de vous lancer…

Mes « plantages »:

et il y en eu plusieurs…

  1. Tout d’abord les ailes: j’ai dû réimprimer et recommencer à partir de l’imprimé V1.
  2. Ensuite la marque de beauté: pas les bonnes couleurs en stock donc improvisation totale: du mauve à la place du turquoise et du rose à la place du rouge (mais après tout c’est une fifille donc bon ça le fait non? :)). Par manque de temps, je n’en ai fait qu’une (et non deux comme la « vrai » Rainbow Dash ;))
  3. On continue avec les yeux: je ne devais pas être très réveillée car… j’ai fait l’iris de l’oeil blanc au lieu de le faire noir!!! Comment ai-je pu faire une telle bourde? Aucune idée! LOL Mais une fois faite, je n’avais plus le temps de recommencer alors… alors tant pis! Et il semblerait que cela n’ait choqué personne (à part moi GRRrr :s)…
  4. Le nez: après visionnage des photos, je dirais que le nez manque un poil de rembourrage 😉

Mes modifications:

  1. J’ai pris le parti d’insérer, comme Domitille, les extensions pour la crinière et la queue, directement dans les pièces de tissu, pièces que j’ai donc modifiées au préalable de façon à obtenir la même forme au final.
  2. J’ai cousu la tête, les oreilles et les ailes, non pas « à part » en les rajoutant au corps à la fin… mais au moment du montage, avant le rembourrage final de la totalité du petit poney. Le résultat est beaucoup plus net, plus beau et beaucoup plus solide aussi 🙂

Les photos de…

« ma-mon » (je ne sais plus trop comment dire en fait ;p) Rainbow Dash

Yeeeeeeeeessss Rainbow Daaaaaaaaaaaaash!!!

La note du tuto de Rainbow Dash de SewpokeSews:

étoilemisstutoétoilemisstutoétoilemisstuto

 

 

 

Voilà donc pour notre premier little pony! Maintenant que je maîtrise (à peu près ;)) la bête, suivront d’autres petits poneys colorés et sautillants: les extensions et les tissus attendent bien sagement leur tour depuis l’année dernière donc… y a plus qu’à! 😉

Et chez vous, des Rainbow Dash cousus avec amour par vos blanches mimines? Vous nous montrez? 🙂

Tuto porte-clé pour petite-fille

La petite histoire…

Parce qu’une jolie petite princesse, un peu loin de moi, avait besoin d’un peu de tendresse et de réconfort… j’ai eu envie de lui fabriquer avec beaucouuuuuuup d’amour un petit porte-bonheur

J’ai choisi de lui confectionner un porte-clé qu’elle pourra accrocher à son cartable (enfin si elle en a envie bien sûr) avec un petit nuage, un petit coeur et une mini-étoile! 🙂

Les fournitures:

Parce que j’ai un défi en cours et que je m’y tiens (yes yes yes!), j’ai farfouillé dans ❤ notre atelier ré-créatif ❤ et j’ai trouvé tout ce qu’il fallait:

  • 1 porte-clé récupéré et dépouillé de son pendentif initial (moche :p)
    mais vous pouvez en trouver ici (auquel vous rajoutez un gros anneau: ici).
  • 1 pression kam en forme d’étoile qui traînait par là
    mais vous pouvez en trouver ici.
  • des chutes de tissu: un peu de simili cuir blanc, un peu de tissu coton fleuri, un peu de tissu coton épais uni, rose bonbon pour moi
    mais vous pouvez choisir 1 tissu épais (un chouïa élastique ou souple c’est mieux) et 2 tissus coton fantaisie.
  • des petits bouts de ruban (oui oui je garde aussi les bouts de rubans :p): un sergé rose (10 cm environ), un velours brillant (20 cm environ).
    mais vous pouvez choisir n’importe quels rubans à condition qu’il y en ait un assez large et l’autre plus fin.
  • 1 oeillet 
    mais je pense que la prochaine fois, je ferai cet oeillet à la MAC.
  • 1 poignée de ouate de rembourrage ou de chutes de tissus
    mais vous pouvez utiliser également des restes de laine.

Le matériel spécifique:

  • 1 pied à fermeture zip (ou tout autre pied fin, le moins large possible) pour MAC

Les compétences techniques:

Le tuto porte-clé pour petite-fille:

1. Couper vos formes dans les chutes de tissus:

  • 2 nuages dans le simili cuir blanc (ne pas oublier de retourner le gabarit avant de couper le second nuage).
  • 1 coeur dans le simili cuir blanc
  • 1 coeur dans le tissu fleuri
  • 1 coeur dans le tissu rose bonbon (retourner le gabarit)

2. Assembler le coeur de la façon suivante:

  • Positionner les tissus fantaisie envers sur envers
  • Glisser entre les deux le coeur en simili (peu importe le côté car il sert juste à rigidifier le coeur et ne se voit pas).
  • Coudre l’ensemble, tout autour, au point zigzag.
  • Poser l’oeillet à l’endroit marqué d’une croix sur le schéma ci-dessus (cf vidéo).
  • Insérer le ruban le plus long et le nouer en réalisant un joli noeud (bien serré) sur l’anneau.
  • Recouper si nécessaire et approcher la flamme d’un briquet aux extrémités pour éviter que celles-ci ne s’effilochent.
  • Le coeur est en place! 🙂

RQ: j’aurais pu me passer d’oeillet (et poser le ruban comme sur le nuage) mais cela donne plus de mouvement au coeur et à l’ensemble par conséquent! 😉

3. Le nuage:

  • Coudre les deux nuages au point droit, envers contre envers, en ayant positionné au préalable le ruban plié en deux, selon le schéma suivant: porteclemisstuto2
  • Rembourrer de ouate sans en mettre trop pour que vous puissiez fermer facilement l’ouverture.
  • Utiliser le pied à fermeture Eclair pour refermer l’ouverture au point droit.
  • Glisser le ruban dans l’anneau du porte-clef: le nuage est en place! 🙂

ASTUCE:

Quand on coud du simili cuir, celui-ci reste « collé » à la MAC, ne glisse pas (du tout selon le simili choisi) et la couture devient quasiment impossible. Au « mieux », vous abîmerez votre tissu… Pour remédier à cela, j’utilise l’astuce suivante: je place une simple feuille de papier sous mon tissu et ça glisse tout seul! 😉

Ensuite, il n’y a plus qu’à détacher TOUT DOUCEMENT la feuille de papier en la déchirant (car forcément elle sera cousue avec le reste). Si toutefois, ils se déforment, pas de panique: ils reprendront leur place après le rembourrage de la bête… euh du nuage! 😉

RQ: sur de grosses pièces de tissu, vous pouvez positionner la feuille de façon à ce qu’elle arrive juste au bord de l’aiguille (et ne soit donc pas cousue).

4. L’étoile:

Poser la pression Kam (cf vidéo ci-dessus) en forme d’étoile au travers des deux parties du ruban le plus large (celui du nuage): l’étoile est en place! 🙂

 

Les photos du porte-clé pour petite-fille:

Et voilà! Un petit porte-clé, poétique et féerique,
car il est bourré d’amour et de pouvoirs magiques
(il guérit, il console, il tient chaud, il protège, il veille… ;)). 

Allez! C’est à vous de jouer et de gâter une petite-fille jolie ❤ Vous me montrez votre version? 🙂

Tuto guirlande « Saint Valentin » <3

Certains considèrent que la Saint Valentin est une fête « commerciale » et, volontairement, la boudent… Je fais partie de ceux qui pensent que rien ne nous oblige à acheter, acheter, acheter,… quelque soit la fête! Et donc que ce soit à la Saint Valentin ou la Saint Glinglin :p , je n’achète rien. Je couds, cuisine, « pâtisse » ;), écris, chante (non pas chante: je suis réaliste! lol),… Bref je donne un peu (beaucoup, passionnément, à la folie) de moi-même pour faire plaisir à ceux que j’aime.

Et chez nous, la Saint Valentin, ce n’est pas seulement la fête des amoureux mais également la fête de ceux qui s’aiment et c’est pourquoi nous la fêtons en famille! 🙂 Nous voyons la Saint Valentin comme une occasion de plus de se dire que l’on s’aime… alors on ne va pas s’en priver! ❤

Ce jour-là, nous rajoutons un peu de couleurs sur notre table (c’est souvent du rouge ou du rose j’avoue), et quelques coeurs, souvent sous la forme de gourmandises (on ne se refait pas! ;))…

Cette année, j’ai décidé avec mes Zouzous de confectionner une guirlande spéciale Saint Valentin pour la salle à manger: ils ont choisi les chutes de tissu et je me suis lancée dans une petite cousette, rapide mais efficace (tout ce que j’aime donc! :)).

Pour tout vous dire, cette guirlande de coeurs aura un double emploi: la Saint Valentin d’un côté et quelques anniversaires à venir de l’autre, à la demande de mes Donzelles (mon petit Prince préférerait que j’en couse une identique mais avec des étoiles). Et à bien y réfléchir, je me dis qu’elle serait sympa aussi comme décoration dans une chambre de petite fille jolie ❤

Les fournitures:

  • des chutes de tissu de plusieurs couleurs, matières pour les coeurs.
  • 20 pièces de tissu (assez épais pour plus de tenue) 12.5 cm x 16.5 cm (ici 2 tissus différents: 1 en lin, 1 en coton très épais).
  • du ruban (ici 2 différents) de 4 mètres de long (=longueur de la guirlande).

Les compétences techniques:

  • à la MAC: le point droit, le point zigzag pour surfiler
  • et.. et bin c’est tout! Fastoche donc! 🙂

Le tuto de la guirlande « coeurs »:

  1. Surfiler les 20 pièces de tissu de 12.5 X 16.5 cm.
  2. Découper les 20 coeurs dans les chutes de tissu sélectionnées.applique coeur
  3. Coudre ces 20 coeurs sur les 20 pièces de tissu, à 4 cm du haut de la pièce, avec un petit point zigzag serré (2.0/1.0 sur une MAC électronique).
  4. Disposer endroit contre endroit chaque « binôme ».
  5. Coudre selon le schéma suivant: guirlande1
  6. Couper selon le schéma suivant: guirlande2
  7. Retourner l’ouvrage et surfiler le haut (les deux bords ensemble). 
  8. Disposer tous les 20 cm un fanion sur un des rubans de 4 m.
  9. Poser le deuxième ruban par-dessus et coudre l’ensemble selon le schéma suivant: guirlande3
  10. Y a plus qu’à accrocher votre guirlande, du côté qui vous arrange, à l’endroit qui vous arrange… aussi! 😉

Les photos de la guirlande « Saint Valentin »:

La version guirlande Saint Valentin:

La version guirlande anniversaire girly:

 

En attendant le jour J, au placard la guirlande lovemade! Et maintenant, en cuisine, histoire de faire des cookies en forme de coeur, des sablés en forme de coeur, des macarons en forme de coeur,…,
bref: quelques petites douceurs pour mes grands gourmands! ❤

Et chez vous, ça coud et/ou ça cuisine pour la Saint Valentin?

NB: si vous utilisez mon petit tuto, n’hésitez pas à poster votre réalisation sous ce post! Cela me ferait un très grand plaisir! 🙂

 

 

 

 

 

 

Tuto monstre croqueur de cauchemars

Aujourd’hui, un petit tuto couture, le premier de la série! 🙂 Et on commence par…

La petite histoire!

[Bin va falloir vous y habituer… J’aime les petites histoires! lol]

A la maison, il n’y a pas de monstres à traîner sous les armoires ou les lits… parce que nos Zenfants n’y croient pas tout simplement! Ouf!

C’était sans compter notre Bébounette (4 ans) qui depuis la semaine dernière en a aperçu 1 traîner par là (mince de mince)… D’où est-il sorti celui-là? Je pense qu’il s’est extirpé d’un dessin animé pour les plus grands dont elle a vu quelques images malgré notre surveillance… Bon en même temps, ce n’est pas si grave car cela arrive à tous les enfants, même les plus grands (vous savez, ceux qu’on appelle des adultes :p). Mais n’ayant pas envie que ce monstre s’installe dans son lit, j’ai pris les devants!

C’était donc parti pour confectionner un gentil monstre qui mange les méchants monstres, les cauchemars et les mauvais rêves en général! Bin oui! Autant qu’il soit doué et polyvalent ce gentil monstre croyez pas?! 😉

Il y a tout un tas d’exemples de gentils monstres avaleurs de mauvais rêves sur la toile… sauf qu’avec leurs grandes dents, je trouve qu’ils font un peu peur quand même. Alors l’idée de mettre une fermeture zippée en guise de bouche est excellente mais cela donne déjà un air un peu sérieux à l’animal… Inutile donc d’en rajouter à mon sens. Ici, j’ai choisi de mettre la bouche très bas pour que MaBébounette puise poser sa petite tête sur le gentil monstre (elle adore faire ça avec tout ce qui est rembourré!) sans être gênée. J’avais également relevé le coin de la bouche en faisant un petit point de couture (histoire de lui faire un petit sourire en coin ;)) mais ça ne plaisait pas à MademoiselleSaitCeQu’elle… NeVeutPas!

Exit donc et tant pis: notre gentil monstre ne sourit pas car

« tu comprends Maman, il faut qu’il soit sérieux pour bien faire son travail! ».

Ah bin oui, vu comme ça! 😉

Côté fournitures, comme j’ai un défi en cours… et bien je n’ai utilisé que des chutes de tissu et mercerie en stock! 🙂 Alors j’avoue, le tissu à coeurs est un peu grand pour une chute… mais d’une part, je ne savais pas quoi faire avec ce morceau de 40 cm sur 30 cm et d’autre part, j’aurais pu tout aussi bien prendre deux, voire trois ou quatre, petits bouts pour le remplacer 😉

Le matériel:

  • une feuille blanche 21×29.7 (pour le patron)
  • 3 pièces de tissu dans ces mêmes dimensions
  • des chutes de tissu de couleurs (assorties ou non, ça c’est vous qui voyez!), blanc et noir pour les yeux
  • 1 fermeture à zip de 15 cm
  • des rubans
  • de la ouate de rembourrage: 3 grooossses poignées

Les compétences techniques:

Le tuto du gentil monstre:

1- Préparation du patron: prendre la feuille blanche et la découper selon le schéma ci-dessous.

2- Utiliser ce patron pour découper 3 morceaux de tissu: 1 pour l’avant de la bête, 1 pour l’arrière et 1 pour l’intérieur (ce qui permettra à Pitchoune de mettre aussi quelques petits trésors à l’intérieur ;))

Surfiler vos 3 pièces de tissu.

3- Positionner 4 petits triangles (5 cm de côté) pour les oreilles et les coudre au point zigzag.

4- Imprimer et découper les cercles pour les yeux et l’étoile.

appliqués yeux étoile

5- Coudre au point zigzag et/ou au point bourdon les appliqués des yeux et de l’étoile.

Positionner votre petite étiquette si vous en avez une ou un joli ruban replié! Tant qu’à faire, cousez la chose à l’endroit… pas comme moi quoi! LOL :p

6- Poser la fermeture zip à la hauteur qui vous convient.

7- Piquer selon le schéma ci-dessous les 3 pièces ensemble, les 2 pièces fantaisie endroit contre endroit.

8- Couper l’angle au niveau de chaque oreille.

9- Retourner l’ouvrage.

10- Remplir de ouate de rembourrage, suffisamment pour éviter les plis disgracieux, pas trop non plus pour que Pitchoune puisse glisser facilement sa menotte et des petits trésors dans la gueule de son monstre.

11- Fermer l’ouverture par une couture invisible à la main en prenant bien les 3 pièces ensemble.

12- Coudre des rubans colorés noués ensemble, à la main, sous l’oreille de votre choix.

Les photos de Paillette:

Oui Paillette, c’est le nom de notre gentil monstre! 🙂

Monstre gueule ouverte et un peu flou (sorry)

Monstre gueule ouverte et un peu flou (sorry)

Cette nuit, Paillette, LA gentille monstre croqueuse de mauvais rêves, est donc entrée en action. Au petit matin, je suis venue aux nouvelles:

– Alors il a rempli son rôle ce gentil monstre?

– Bin il n’a pas eu besoin parce que c’est moi qui ai avalé le monstre qui était dans mon rêve!

😀

NB: si vous utilisez ce tuto, n’hésitez pas à partager dans les commentaires vos versions personnelles de Paillette! 😉